+33 (0)4 93 79 42 48 Contact

Periotest M

PERIOTEST M
Testeur d'osteo-intégration des implants dentaires
1,463.00 €

 

 

 

Instrument le plus couramment utilisé pour mesurer l'ostéo-intégration des implants dentaires, le Periotest , dans sa version mobile (Periotest M) sans fil, simplifie encore plus l’évaluation objective de la stabilité de l’implant et ainsi savoir si ces derniers peuvent être mis en charge en toute sécurité.

Avec le Periotest M vous aurez un dispositif qui est en mesure de satisfaire à toutes ces exigences, et qui peut facilement s’intégrer dans le champ opératoire d'un cabinet dentaire.

 

Le concept

periotest

    • le dispositif est activé par un seul commutateur = la séquence de mesure commence immédiatement.
    • les résultats des essais sont présentés sur l'écran intégré de l'instrument.
    • l'instrument peut être utilisé pour prendre des mesures sur une grande variété d'implants, sans nécessiter d'accessoires spéciaux, comme un émetteur ou tout dispositif similaire.
    • Instrument de mesure économique, maniable et fiable.

 

En outre le Periotest peut être utilisé à toutes les étapes de traitement implantaire

 

  • Stabilité primaire
  • Période de cicatrisation
  • Jusqu’à la prothèse.

 

 En effectuant des tests réguliers avec le Periotest, il est possible de détecter et de traiter les modifications de l'ostéo-intégration.

 Evaluez régulièrement les implants à l'aide du Periotest. Cela créera un sentiment de sécurité et de confiance, tant pour le praticien que pour le patient.

MANUEL D'UTILISATION

periotest

Mode d'emploi du PERIOTEST M

 

Le Periotest M est un appareil de mesure destiné à être utilisé au cours des pratiques dentaires suivantes :

  • Evaluation de l’osteo-­intégration des implants dentaires
  • Diagnostic et évaluation de parodontopathie . Le PERIOTEST M mesure la mobilité de la dent, reflété par une unité de mesure PERIOTEST.
  • Evaluation de la charge occlusale

 

Les unités de mesure vont de -­08 à +50.

 

Le procédé de mesure est électromécanique. Une tête électroniquement mobile vient percuter l’objet (la dent ou implant) 16 fois. Le processus de mesure dure environs 4 secondes. La tête qui percute est sensible à la pression et enregistre le temps de contact avec l’objet. Une dent ou un implant qui n’est pas stable reste plus longtemps en contact ce qui génère une mesure PERIOTEST plus haute, par rapport à une dent ou un implant stable qui va avoir une durée de contact moins élevée et donc une unité de mesure PERIOTEST plus basse.

 

Contre indications :

Le Periotest M ne doit pas être utilisé dans les cas suivants:

 

  • tous types de périodontite apicale aiguë
  • trauma aigu (dislocation, fracture de la racine, fracture de processus alvéolaire

Fonctionnement des commandes

 

  1. Adaptateur secteur
  2. Chargeur de batterie
  3. Unité Periotest M
  4. Capuchon de test
  5. Brosse de nettoyage
  6. Embout de mesure
  7. Anneau de montage
  8. Bouton marche
  9. Ecran LCD
     

 

Placement du PERIOTEST M dans le chargeur

 

Placez le PERIOTEST M sans fil sur son unité de charge verticalement par le haut. La LED qui se trouve sur le chargeur peut être allumée en vert ou en rouge. Si elle est rouge, cela veut dire que la batterie interne du PERIOTEST est en train de charger. Le temps de charge d’une batterie vide à complètement pleine est d’environ 2 heures. Une fois la batterie chargée complètement, la LED du chargeur passe au vert.

 

Prendre des mesures avec le Periotest M

 

  • La position de mesure la plus efficace est celle où le patient est en position assise, afin que l’implant ou la dent ait une position verticale. Il est cependant possible de réaliser des mesures avec le patient allongé.
  • Les dents du haut et les dents inférieures du patient ne doivent pas être en contact.
  • Gardez la bouche du patient ouverte au minimum afin de simplifier les mesures dans la zone des molaires.
  • Les mesures sont toujours prises au niveau vestibulaire.
  • Afin d’assurer la validité et la véracité des mesures effectuées, il est important de s’assurer que le Periotest M est correctement positionné par rapport à l’objet testé grâce à un « BIP » succin. Un son avec une tonalité grave indique que la position était correcte, tandis qu’un son aigu signifie que la position était incorrecte. Il est cependant possible de corriger la position pendant la prise de mesure.
  • Vous avez besoin d’une distance de 0,6 à 2,0 mm entre l’extrémité de l’unité de mesure et l’objet à mesurer. Si cette distance est trop petite ou trop grande, vous entendrez un son aigu qui vous indiquera que votre mesure est invalide.
  • La tête de mesure du PERIOTEST M doit rentrer en contact de l’objet à tester en angle droit. Exemple : lorsque le patient est assis verticalement, avec les dents ou implants en position verticale, le PERIOTEST M doit être tenu horizontalement.
  • Le PERIOTEST M doit être tenu à l’horizontale. Une déviation de + / ­‐ 20° est tolérée. Toute déviation supérieure ou inférieure à ce degré de tolérance vous conduira à des mesures erronées, qui vous seront notifiées par un signal sonore aigu.
  • Si vous inclinez le PERIOTEST vers le haut ou vers le bas, assurez-­‐vous que le patient incline également sa tête proportionnellement, afin que la tête de mesure frappe toujours l’objet perpendiculairement. Si nécessaire corrigez sa Position assise ou l’orientation de sa tête.
  • Si vous mesurez des dents naturelles ou des implants avec une prothèse terminée, il est important que le contact de la tête de mesure soit aussi à angle droit de l’objet testé. Dans la région des molaires, ce n’est pas toujours possible. Cependant, dans ce cas, une déviation allant jusqu’à 45° de l’angle droit est permise, mais une certaine interprétation des mesures doit être effectuée ( +/‐1).

 

 

ATTENTION: Puisque le PERIOTEST ne peut pas discerner seul si sa position est dans la déviation admise de +/-­‐ 45°, c’est à vous de rester dans cette déviation d’angle admise. Si vous travaillez hors de cette déviation d’angle admise, vos résultats seront médicalement inadaptés.

 

COMPARATIF DES MESURES

Afin d’obtenir la meilleure reproductibilité des résultats de mesures, placez toujours le Periotest M dans la même position vis à vis de l’objet à tester.

 

REMARQUES :

Vous pouvez effectuer des mesures à toutes les étapes du processus d’implantologie.           

  • Directement après la mise en place de l’implant (pour mesurer la stabilité primaire)
  • A la fin de la phase de cicatrisation osseuse de l’implant
  • A la fin du processus prothétique.

 

Lors de la mesure de la charge occlusale, le patient doit appuyer sur toutes ses dents comme s’il déglutissait (pour atteindre une intercuspidation maximale). La mesure peut ainsi être prise vestibulairement la mâchoire fermée. Pour tester l’ajustement occlusal, il est également possible de prendre les mesures des dents inférieures.

 

Interprétation des valeurs fournies par le Periotest

 

Général

 

Les unités de mesure du PERIOTEST vont de ­‐8 A +50. Plus la valeur est faible et plus la stabilité De l’objet testé est bonne.

 

Mesures des dents naturelles

Degrés de mobilité des dents naturelles Plage de valeurs Periotest
0 ­‐ 08 bis +09
I +10 bis +19
II +20 bis +29
III +30 bis +50

 

Mesures d’Implants Dentaires

 

De nos jours il existe multiples systèmes d’implants dentaires. Le PERIOTEST M est capable d’effectuer des mesures sur tout type d’implants. De plus les mesures peuvent être prisent à tout moment pendant chaque phase implantaire : directement après la pose de l’implant, afin de mesurer la stabilité primaire, après la phase de cicatrisation afin de déterminer le degré d’ostéo-­‐intégration, et lors du suivi prothétique afin de reconnaître précocement un développement négatif.

 

Etant donné les différents systèmes d’implant et les différentes conditions cliniques des patients, il n’est possible uniquement de vous fournir ici un guide de valeurs. Ce tableau vous montre quelles valeurs le PERIOTEST indique en cas de bonne ostéo­‐intégration and en cas d’ostéo-­‐intégration insuffisante pour la mise en charge de l’implant.

 

Plage de valeurs Periotest Interprétation
‐8 à 0 ­Bonne ostéo-­‐intégration ; l’implant est bien Intégré et il peut supporter la pression.
+1 à +9 Un examen clinique est conseillé : L’application d’une pression sur l’implant N’est en règle générale pas (encore) possible
+10 à +50 L’ostéo-­‐intégration est insuffisante et il ne doit Pas y avoir de pression de faite sur cet implant

 

En règle générale, les implants perdent de la stabilité Dans les 14 premiers jours après la pose, et cette perte de stabilité va se refléter sur les valeurs du PERIOTEST en augmentant de une ou deux unités de mesure. Quoi qu’il en soit, une fois que la phase de cicatrisation Est terminée, les mesures du PERIOTEST obtenues vont être les mêmes que celles qui ont été faites juste après la pose de l’implant (stabilité primaire). Une hausse significative des unités de mesure du PERIOTEST, même plusieurs années après la pose de l’implant, indiquent que l’implant est devenu instable, l’une de ses vis est devenue plus mobile, ou bien il a une trop forte pression ou encore il peut être infecté (ex : une péri implantite). C’est pourquoi il est important d’enregistrer toutes les données des différentes mesures pratiquées afin de pouvoir Surveiller l’évolution au fil du temps.

 

En Conclusion

Prendre des mesures avec Periotest M

 

Retirer le PERIOTEST M de son chargeur et appuyer sur le bouton « marche ». Tous les segments de l’écran s’allument brièvement puis une courte mélodie retentie, ce qui indique que l’appareil est prêt à être utilisé. L’écran affiche maintenant ceci: -­‐. -­‐.

 

NOTE: Vous pouvez également retirer le PERIOTEST M de son chargeur avant que son chargement soit terminé ( la LED sur le chargeur est alors rouge) et l’utiliser normalement. Il continuera sa charge lorsque vous le replacerez sur son chargeur.

Commencez les mesures en appuyant sur le bouton « marche ». Le processus de mesure démarre automatiquement. La tête de mesure attachée à l’appareil entame son processus de mesure et vient tester l’objet 16 fois au total. Un son faible mais audible va être émis pour chaque test valide. Et chaque test invalide vous sera indiqué par un son plus fort.

 

A partir du moment ou 4 des 16 impulsions de mesures individuelles sont valides, l’appareil est capable de calculer une mesure PERIOTEST valide (au format : +/-­ XX.X). Si ce chiffre d’impulsions valides est plus petit, alors la mesure globale est annulée.

 

A ce moment, appuyez de nouveau sur le bouton « marche » et débutez une nouvelle séquence de mesure.